UQAM - Université du Québec à Montréal
Entrevues
UQAM › Entrevues › La saison de basketball est lancée !
Micro

La saison de basketball est lancée !


Photo: Nathalie St-Pierre

Par Pierre-Etienne Caza

La saison de basketball a débuté le 7 novembre, tandis que les Citadins affrontaient leurs adversaires de l'Université Concordia. L'équipe féminine a été vaincue 77-72 et l'équipe masculine a subi une défaite de 74-69.

Du côté masculin

«Notre objectif est de participer aux séries éliminatoires, note l'entraîneuse-chef de l'équipe masculine, Olga Hrycak, qui en est à sa dixième saison à la barre de l'équipe. À partir de là, tout peut arriver. Cela dit, il y a encore beaucoup de travail à faire pour avoir une bonne chimie sur le terrain.»

La pilote, qui a vu son équipe perdre en finale l'an dernier – une défaite cinglante de 77-47 face à Concordia –, espère que les vétérans prendront les choses en main. «C'est à eux de mener cette équipe», dit-elle en faisant référence à Gregory St-Amand (5e année), Marvin Bazile (5e année), Richard Addaï (un transfert de Laval à sa 4e année), Alexandre Bernard (3e année) et Philippe Tamba (3e année). Nicolas Audet, une recrue en provenance de l'Outaouais, pourrait également faire partie des cinq partants. «Et il faudra surveiller la recrue Samuel Pierre, souligne l'entraîneuse-chef, car c'est tout un athlète.»

Les Citadins espèrent le retour à la mi-décembre de Vincent Lanctôt-Fortier. L'étudiant au baccalauréat en relations internationales et droit international est présentement en stage à Washington. «Nous l'accueillerons avec plaisir s'il a la tête au basketball et s'il a conservé la forme», lance en riant Olga Hrycak. L'entraîneuse croit que le calibre est plus relevé cette année au sein de la ligue. L'Université McGill, invaincue en match présaison, et l'Université Concordia, championne l'an dernier, sont les équipes favorites.

Du côté féminin

À sa deuxième saison à la tête de l'équipe féminine, Albena Branzova-Dimitrova espère faire progresser son équipe, vaincue l'an dernier en demi-finale face à McGill. «Cela veut dire que nous visons une participation à la finale», affirme l'entraîneuse-chef.

Même si près de la moitié de l'équipe est composée de recrues, plusieurs des 16 joueuses pourraient se tailler une place parmi les 5 partantes durant la saison, ajoute-t-elle. On s'attend toutefois à voir Émie Simard (4e année), Camille Michaud (4e année), Valérie Gauvin (3e année), Catherine Bougie (5e année) et Queteline Celestin (2e année) sur le terrain pour amorcer les premiers matchs de la saison.

«Il n'y a pas de secret : pour gagner au basketball, surtout dans une ligue aussi compétitive que la nôtre, il faut travailler fort toute l'année, autant dans les entraînements que lors des matchs, et développer un excellent jeu d'équipe», conclut l'entraîneuse.

Séparateur

Source : Journal L'UQAM, vol. XXXIX, no 6 (12 novembre 2012)

Catégories : Sports, Employés

Séparateur

Flèche Haut

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 12 novembre 2012